VIEUX VILLAGES

Nouveau badge flashion tv

  • 12

    ST CHAMAS

    ST CHAMAS

    St Chamas (en occitan provençal : Sanch Amàs selon la norme classique  ou Sant Chamas selon la norme mistralienne )est une commune Française ,située dans le département du Bouches du Rhône et la région Provence- Alpes-Côte d'Azur.Elle fait partie de la communauté Angglopole Provence   (Canton  de Berre  l'Etang ) Le site de St Chamas était déjà occupé à l'époque paléolitique comme l'ont prouvé les fouilles effectuées dans l'abri sous roche  du Collet du Verdon.Le village doit en fait son nom à Sanclus Amantius (Saint Amans, évêque de Rodez ) en l 'honneur duquel une chapelle fut construite au VIIe siecle. Mais  l'endroit était déjà très fréquenté à l'époque romaine comme en témoigne le vieux pont Flavien  construit  à l'époque de l'empereur  Auguste ,peu avant le  début de notre ère, pour permettre à la route d'Arles  à Marseille de traverser la Touloubre. Il aurait été financé par Flavius un riche citoyen romain.
  • 60

    GUERANDE

    GUERANDE

    Ville d'art et d'histoire depuis 2004, la commune est renommée pour ses marais salants et sa cité médiévale. C'est l'une des rares villes françaises à avoir conservé ses remparts dans leur intégralité (1 434 m de circonférence). C'est un haut lieu de l'histoire du duché de Bretagne et, historiquement, le chef-lieu d'un territoire appelé Presqu'île guérandaise, qui coïncide avec l'extension la plus méridionale de la langue bretonne avec la frange littorale du pays de Retz et Pornic.
  • 33

    LES BAUX DE PROVENCE

    LES BAUX DE PROVENCE

    LES BAUX DE PROVENCE Le nom de Baux -de- Provence provient de l' occitan baus ( baws en provençal baùs en norme mistralienne) qui signifie << en aplomb >> ,<< falaise>> ou << escarpement rocheux >>.Cette racine se retrouve dans d'autres toponymes comme le Baou de Saint-Jeannet
  • 6

    MALLEMORT

    MALLEMORT

    En  1092,Mallemort est appellé Castro Malemoris. Elle prend son nom au XII eme siècle.En 1189, les Hospitaliers du pont de Bon Pas entretiennent une maison sur le Podium Sanguinolentum (le Puit Ensanglanté) de Mallemort dominant le passage sur La Durance.En Avril 1545 une persécution est organisée contre les Vaudois. Les troupes de Paulin de La Garde, sous la direction du premier président du Parlement d'Aix,Jean Maynier, seigneur d'Oppède, pillent le village.Les terres sont confisquées, les hommes massacrés,les femmes violées avant d' être tuées.Le nom de la commune vient de << mal >> ( mauvaise ) << mort >> Personnalités liés à la commune Camille Roqueplan (1802-1855) Peintre  Nestor Roqueplan (1804-1870 ) son frère, journaliste et directeur de théatre Fernand Pauriol résistant communiste , membre de l'orchestre rouge ,mort en déportation en1944 Vestiges du château, Eglise fortifiée, Le Saint Pierre, Pont suspendu( Monument historique classé) franchissant La Durance (ancien) et la maison du gardien.
  • 2

    CARENTOIR

    CARENTOIR

    La tradition orale et la vie légendaire de Saint Marcoult rapportent l'histoire de la fondation de la commune. Saint Marcoult (490-558) est un moine normand, fondateur de l'abbaye de Nanteuil, près de Coutances. Le saint missionnaire se serait rendu en Bretagne, afin de délivrer les peuples de la superstition et de l'idolâtrie. Un soir, alors qu'il passe dans la région, actuellement nommée Carentoir, saint Marcoult se présente au château de la Ballue, situé sur la voie romaine d'Ahès et y demande l'hospitalité pour la nuit. Ni le seigneur, ni les villageois n'acceptent de le recevoir. Le saint homme voyant l'inhospitalité de ce village se retire et prédit que ce lieu perdra de son importance et que le château sera englouti. Contraint de poursuivre son chemin, il arrive devant la porte d'une humble maison isolée dans la campagne et s'y arrête. Cette maison abrite un pauvre couvreur et sa famille qui lui offrent le gîte et le souper pour la nuit. Le lendemain, après avoir remercié et, bien sûr, converti son hôte, le Saint prédit que cette demeure deviendra le centre d'un important village. L'église primitive située sur l'actuelle place de l'étoile daterait du début du IXe siècle. Entre le XIe et le XIIe siècle un édifice est érigé en l'honneur du Saint fondateur sur le site même de l'église. L'église sera complètement ravagée pendant les guerres de la ligue qui font rage vers la fin du XVIe siècle.
  • 5

    FOS SUR MER

    FOS SUR MER

    La commune de Fos-sur-Mer se situe à 49 km au nord-ouest de Marseille1,2, sur le littoral méditerranéen, au fond d'un golfe auquel elle a donné son nom et qui s'enfonce entre l'étang de Berre et le delta du Rhône, et à l'extrémité Sud de la plaine de la Crau. La commune possède 6 km de plages de sable, trois étangs – l'étang de Lavalduc, l'étang d'Engrenier et l'étang de l'Estomac –, et elle est traversée par le canal d'Arles à Bouc (portion du canal de Marseille au Rhône).
  • 70

    NICE

    NICE

    Nice (prononcé [nis ]) est une commune du Sud-Est de la France, préfecture du département des Alpes-Maritimes et deuxième ville de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur derrière Marseille. Située à l'extrémité sud-est de la France, à une trentaine de kilomètres de la frontière italienne, elle est établie sur les bords de la mer Méditerranée, le long de la baie des Anges et à l'embouchure du Paillon.